Category BU news
 

Les droits des personnes condamnées au fédéral

L’Université Bishop’s accueillera la Sénatrice Kim Pate ainsi que Sheri Pranteau, une femme d’origine Anishinaabe et Cree et ex-détenue, pour une conférence sur les droits de la personne des détenus dans le système correctionnel fédéral dans le cadre du vernissage d’Incarcerated Spirits, la troisième exposition annuelle d’art carcéral à l’Université Bishop’s.

L’événement organisé par le Centre for Justice Exchange ainsi que le Département de Sociologie de l’Université Bishop’s est gratuit et ouvert à tous, et se tiendra à l’Agora McConnell de la Bibliothèque et Carrefour des ressources éducatives le mercredi 25 septembre à compter de 18h.

QUI:
Kim Pate
Sénatrice

Sheri Pranteau
Anishinaabe, Cree, ex-détenue

QUOI:
Vernissage d’Incarcerated Spirits
Troisième exposition annuelle d’art carcéral
Conférence sur les droits de la personne des détenus dans le système correctionnel fédéral

OÙ:
Agora McConnell
Bibliothèque et Carrefour des ressources éducatives
Université Bishop’s
2600, rue College
Sherbrooke, QC

QUAND:
Mercredi, 25 septembre 2019
18h

-30-

REQUÊTES MÉDIAS:

Olivier Bouffard
Director of Communications
819-822-9600 ext. 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca

 

Série de conférences Donald: le Pr. Charles Taylor C.C.

Le philosophe de renommée mondiale, le Pr. Charles Taylor, C.C., lancera la saison 2019-20 de la Série de conférences Donald au Théâtre Centennial de l’Université Bishop’s le jeudi 26 septembre à 19h.

Ce professeur émérite de l’Université McGill est reconnu pour ses contributions à de nombreuses branches de la philosophie. Il a co-présidé la Commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables, et il est un opposant déclaré de la législation québécoise interdisant le port de symboles religieux à certains employés de la fonction publique.

QUI:
Pr. Charles Taylor, C.C.
Philosophe

QUOI:  Série de conférences Donald

OÙ:
Théâtre Centennial
Université Bishop’s
2600, rue College
Sherbrooke, QC

QUAND:
Jeudi, 26 septembre 2019
19h

-30-

REQUÊTES MÉDIAS:

Olivier Bouffard
Director of Communications
819-822-9600 ext. 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca

Le Pr. Charles Taylor C.C. lance les Conférences Donald – L’activiste Xiuhtezcatl Martinez et la physicienne Pr. Victoria Kaspi suivront

L’édition 2019-20 de la Série de conférences Donald à l’Université Bishop’s proposera aux membres de la communauté la perspective d’experts sur des sujets brûlants d’actualité.

Le philosophe de renommée mondiale, le Pr. Charles Taylor, C.C., lancera la série au Théâtre Centennial de l’Université Bishop’s le 26 septembre. Le professeur émérite de l’Université McGill fut coprésident de la Commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables, et il est un opposant déclaré de la législation québécoise interdisant le port de symboles religieux à certains employés de la fonction publique; il est aussi reconnu pour ses contributions à de nombreuses branches de la philosophie.

Xiuhtezcatl Martinez, un militant climatique autochtone et artiste de hip-hop du Colorado prendra la parole à Bishop’s le 14 janvier 2020. Il s’est également adressé au Sommet de l’ONU de Rio de Janeiro, ainsi qu’à l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Il milite pour l’interdiction des pesticides dans les parcs, le contrôle des cendres de charbon, des moratoires sur l’exploitation des combustibles fossiles par le biais de la fracturation hydraulique, et il est parmi les demandeurs dans une poursuite judiciaire intentée par des jeunes envers le gouvernement fédéral américain pour son inaction contre les changements climatiques.

La Pr. Victoria Kaspi, professeure de physique distinguée à l’université McGill, visitera Bishop’s le 5 février 2020. Diplômée de l’Université Princeton, où elle a obtenu son doctorat sous la supervision du récipiendaire de Prix Nobel Joseph Taylor, elle a œuvré au California Institute of Technology, au Jet Propulsion Laboratory ainsi qu’au Massachusetts Institute of Technology avant de revenir à McGill, où elle a été nommée Professeure d’astrophysique Lorne Trottier. Elle a également été récipiendaire de nombreux prix et distinctions.

La Série de conférences Donald sont des événements publics et gratuits auxquels tous sont bienvenus d’assister. Le stationnement est gratuit sur le campus de Bishop’s lors des conférences.

-30-

REQUÊTES MÉDIAS :
Olivier Bouffard
Directeur des communications
819 822-9600 poste 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca

Laboratoires et serre rénovés à l’Université Bishop’s – De nouvelles installations de sciences naturelles accueillent les étudiants

Les installations de sciences naturelles de l’Université Bishop’s ont bénéficié d’améliorations de 9,3 millions $ pour le début de la nouvelle année académique.

Le projet, lancé en janvier 2018, bénéficiera aux étudiants et professeurs oeuvrant en recherche, notamment en astrophysique, en chimie organique, en biodiversité, en épidémiologie et en biologie cellulaire. Les quelques 700 mètres carrés d’espaces rénovés comprennent également des laboratoires d’enseignement de chimie organique et analytique modernisés, des aires d’études communes améliorées, ainsi que des nouvelles fonctionnalités de sécurité telles que des points d’accès de contrôle électroniques par carte.

« Comme cela avait été le cas pour le projet de la nouvelle Bibliothèque et Carrefour des ressources d’apprentissage l’an dernier, les Gouvernements du Canada et du Québec ont appuyé ces améliorations à nos infrastructures de l’édifice des sciences Johnson, celles-ci contribueront grandement au parcours de nos étudiants vers l’excellence académique, » a déclaré le Principal et Vice-Chancelier de l’Université Bishop’s, Michael Goldbloom, C.M.

Le financement du projet est provenu du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires, ainsi que du Plan quinquennal d’investissement universitaire du Québec.

La serre nouvellement rénovée de Bishop’s comprend notamment des plafonds de 15 pieds, qui permettront de cultiver une grande variété d’espèces ainsi que de nombreuses occasions d’apprentissage expérientiel, par exemple la cultivation de houblon dans le cadre du programme de certificat d’études supérieures en sciences brassicoles. Elle a également été conçue en fonction d’objectifs de développement durable, notamment en ce qui a trait aux systèmes de récupération d’eau pour l’irrigation, ainsi que des rideaux opaques pour réduire la pollution lumineuse.

« Je suis fière de voir l’aboutissement de cette serre et de ces laboratoires à la fine pointe de la technologie. Félicitations à l’Université Bishop’s pour la modernisation de ces infrastructures qui donneront de nouvelles occasions d’apprentissage à leurs étudiants, » a déclaré la Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada et Députée de Compton – Stanstead Marie-Claude Bibeau.

« Lorsque les étudiants universitaires du Québec ont accès à des infrastructures et de l’équipement de qualité pour l’apprentissage et la recherche, tous les Québécois récoltent les bénéfices de leurs connaissances et leurs découvertes, » a indiqué Geneviève Hébert, Députée de St-François.

-30-

REQUÊTES MÉDIAS :
Olivier Bouffard
Directeur des communications
819 822-9600 poste 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca

Inauguration des laboratoires et de la serre de l’édifice Johnson

L’Université Bishop’s inaugurera officiellement les laboratoires et la serre nouvellement rénovés de l’édifice Johnson, soulignant ainsi l’achèvement d’un projet de plus de 9 millions $, juste à temps pour accueillir les étudiants qui emménageront ce week-end, ainsi que le début de l’année académique la semaine prochaine.

Les membres du public et les médias sont invités à se joindre aux visites de groupe des nouvelles installations en assistant à l’événement qui se tiendra dans le foyer du Théâtre Centennial à compter de 10h le vendredi 30 août 2019.

QUI :
L’Hon. Marie-Claude Bibeau
Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Canada
Députée de Compton – Stanstead

Geneviève Hébert
Députée de St-François

Michael Goldbloom, C.M.
Principal et vice-chancelier
Université Bishop’s

QUOI :
Inauguration des laboratoires et de la serre de l’édifice Johnson

OÙ :
Foyer du Théâtre Centennial
Université Bishop’s
2600 rue College
Sherbrooke, QC

QUAND :
Vendredi, 30 août 2019
10:00 a.m.

-30-

REQUÊTES MÉDIAS :
Olivier Bouffard
Directeur des communications
819 822-9600 poste 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca

L’université Bishop’s tiendra son troisième programme d’immersion d’une semaine sur la participation citoyenne pour les jeunes Québécois d’expression anglaise

Ce samedi, plus de 50 jeunes Québécois d’expression anglaise de 18 à 26 ans se réuniront à l’Université Bishop’s en Estrie dans le cadre du troisième programme d’immersion d’une semaine sur la société québécoise.

La programmation du Forum donnera l’opportunité aux jeunes Québécois d’apprendre, de partager, d’inspirer et d’être inspiré. Les participants et participantes rencontreront des politiciens, des chefs d’entreprise, des fonctionnaires, des directeurs d’organismes à but non lucratif, des journalistes et des professeurs universitaires afin de bénéficier de leurs perspectives sur le Québec. Tout au long de la semaine, les participants travailleront en petits groupes et rédigeront des déclarations de principe sur les changements législatifs qu’ils souhaiteraient voir au Québec et les présenteront à une simulation parlementaire qui se tiendra jeudi.

« Les Québécois d’expression anglaise représentent une part vitale du tissu politique, social et économique de cette province, » affirme Yolande James, directrice du Forum de Bishop’s. « Le Forum de Bishop’s apporte une chance unique pour les jeunes Québécois d’expression anglaise de bâtir de nouvelles relations avec des paires des quatre coins du Québec et de discuter avec des leaders inspirants. »

« L’objectif principal de cette initiative est d’aider les jeunes Québécois d’expression anglaise à comprendre le fonctionnement de certaines des grandes institutions au Québec afin de les équiper à plaider efficacement pour les changements qu’ils veulent voir dans la société québécoise, » atteste Michael Goldbloom, C.M., principal et vice-chancelier de l’Université Bishop’s qui accueille le Forum. « Grâce à un programme passionnant, enrichissant et interactif, nous cherchons à donner à la prochaine génération de leaders Québécois d’expression anglaise les moyens de bâtir un Québec plus intelligent, plus riche, plus vert et plus inclusif. »

Cette initiative est subventionnée par le gouvernement du Québec dans le cadre de sa Stratégie d’action jeunesse 2016-2021. Les participants pourront y participer sans frais.

Contact:
Denise Lauzière
Associate Director
denise.lauziere@ubishops.ca
819 822-9600 poste 2201
bishopsforum.ubishops.ca

UBERGaiter sillonne les eaux des lacs de la région – Un projet de recherche par drone aquatique de l’Université Bishop’s

Le Groupe de recherche de premier cycle en sciences de la Terre de l’Université Bishop’s (Undergraduate Bishop’s Earth Research Group – UBERG) a lancé un outil innovateur pour cartographier et déterminer la prévalence d’espèces de plantes aquatiques invasives dans les lacs Brompton et Lovering dans les Cantons-de-l’Est. UBERGaiter est un drone aquatique développé et construit par des étudiants de Bishop’s sous la supervision de Bruno Courtemanche, du Département d’Environnement et Géographie de l’Université Bishop’s.

« La conception d’UBERGaiter a été un projet stimulant et concret pour les étudiants impliqués au sein de l’équipe d’UBERG, et le moment est venu de voir si tous nos efforts seront couronnés de succès, » explique M. Courtemanche. « Si nous réussissons, nous serons en bien meilleure position pour comprendre où l’on retrouve des espèces de plantes invasives dans les lacs que nous examinerons, et nous espérons que ces connaissances soient utiles aux divers intervenants impliqués dans la préservation de ces écosystèmes. »

À compter du 4 juin 2019, les nageurs, plaisanciers et riverains des lacs Brompton et Lovering remarqueront peut-être un nouveau bâtiment sillonnant sans relâche les eaux du lac. L’UBERGaiter est un drone aquatique à propulsion électrique. Sa navigation est assurée par un logiciel développé par des étudiants. Son objectif : cartographier le fond de lacs à l’aide d’une caméra alimentant un algorithme de reconnaissance permettant d’identifier les différentes espèces de plantes aquatiques.

Au sein de l’UBERG, les étudiants de Bishop’s ont l’occasion de s’impliquer directement dans des projets de recherche stimulants dès le premier cycle; de telles occasions d’apprentissage expérientiel reflètent l’engagement de Bishop’s envers l’excellence académique.

Le projet UBERGaiter illustre également l’engagement actif de Bishop’s au sein de la communauté des Cantons-de-l’Est par le biais de la mobilisation des connaissances. En développant le drone UBERGaiter pour aider à cartographier la présence d’espèces de plantes aquatiques invasives, l’Université Bishop’s offrira à des groupes environnementaux locaux tels que le RAPPEL et les associations de riverains de l’information-clé en vue de développer des plans d’action visant à préserver des écosystèmes à risque.

L’équipe d’UBERG tient à remercie l’entreprise Kenny U-Pull de Sherbrooke, qui a fourni gracieusement les batteries qui alimentent l’UBERGaiter.

-30-

REQUÊTES MÉDIAS :
Olivier Bouffard
Directeur des communications
819 822-9600 poste 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca

Lancement du drone aquatique UBERGaiter

À compter du 4 juin 2019, les nageurs, plaisanciers et riverains de lacs des Cantons-de-l’Est remarqueront peut-être un nouveau bâtiment sillonnant les eaux sans relâche. L’UBERGaiter est un drone aquatique alimenté par batterie et gouverné par un algorithme ainsi qu’un logiciel développé par des étudiants afin de se guider pour établir une cartographie du fond de ces lacs à l’aide d’une caméra réglée pour identifier les espèces de plantes aquatiques.

Le lancement inaugural de l’UBERGaiter se tiendra le mardi 4 juin 2019, sur le lac Brompton. Les médias sont invités à couvrir l’événement.

QUOI :  Lancement du drone aquatique UBERGaiter

OÙ :
Plage MacKenzie, Lac Brompton
842 Rte. 222, St-Denis-de-Brompton

QUAND :
Mardi, 4 juin 2019
10h30

-30-

REQUÊTES MÉDIAS :
Olivier Bouffard
Directeur des communications
819 822-9600 poste 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca

Présentation du plan préliminaire de Ferme éducative du campus – Nouveau programme en Agriculture durable et systèmes alimentaires

Sherbrooke, le 28 mai 2019 – Les membres de la communauté et les médias sont invités à assister à une séance d’information publique à propos du Plan préliminaire de Ferme éducative du campus du nouveau programme d’Agriculture durable et systèmes alimentaires, en compagnie du Pr Darren Bardati (Directeur, Département d’Environnement et Géographie), de la Pre Jane Morrison (boursière postdoctorale, Départment d’Environnement et Géographie) et de Jonathan Pineault (Président, Écomestible agriculteurs paysagistes).

Le Département d’Environnement et Géographie de l’Université Bishop’s offre désormais une nouvelle spécialisation en Agriculture durable et systèmes alimentaires (ADSA), menant à une Mineure en ADSA, à un Certificat de 30 crédits en ADSA, ou à un Certificat en design de permaculture de six crédits. Le projet de Ferme éducative du campus fait partie des plans de Bishop’s en vue de développer un programme de Majeure en ADSA à part entière.

La séance d’information publique se tiendra à l’Agora McConnell de la Bibliothèque et Carrefour des ressources éducatives, le 30 mai à 14h.

QUI :

Pr Darren Bardati
Directeur
Département d’Environnement et Géographie

Pre Jane Morrison
Boursière postdoctorale
Département d’Environnement et Géographie

Jonathan Pineault
Président
Écomestible agriculteurs paysagistes

QUOI :
Séance d’information publique
Projet de Ferme éducative du campus

OÙ :
Agora McConnell
Bibliothèque et Carrefour des ressources éducatives
Université Bishop’s
2600 rue College
Sherbrooke, QC

QUAND :
Jeudi 30 mai 2019
14h

-30-

REQUÊTES MÉDIAS :
Olivier Bouffard
Directeur des communications
819 822-9600 poste 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca

L’Université Bishop’s célèbre le succès de la classe de ’19 – Colm Feore, Kim Thúy, Christiane Germain et Claude Belleau honorés

Le 8 juin le Chancelier de l’Université Bishop’s Brian Levitt O.C. présidera la 191ème cérémonie de Convocation, au cours de laquelle il décernera leurs grades à 583 diplômés de la classe de ’19, sur un total de 667 nouveaux diplômés au total pour cette année.

La Convocation est l’occasion de reconnaître des accomplissements extraordinaires en décernant des Doctorats en Droit Civil (D.C.L.) Honoris Causa à des individus de mérite – qui comprennent cette année l’acteur Colm Feore, O.C., l’auteure Kim Thúy, La Co-Présidente de Groupe Germain Hôtels Christiane Germain, C.Q., ainsi que le diplômé de Bishop’s ’85 et Directeur général d’Estrie Aide Claude Belleau. La cérémonie soulignera également la contribution des récipiendaires de prix d’excellence académique et d’engagement communautaire.

Deux cérémonies de Convocation se tiendront le 8 juin 2019 à compter de 10h et 15h. Pour plus de détails, veuillez consulter l’horaire de la cérémonie de convocation. Les finissants Molly Sweeney et Tyler Smith ont été sélectionnés pour prononcer les discours d’adieux.

« La Convocation marque un jalon important pour tous les diplômés de Bishop’s, un événement mémorable dans une vie pour des étudiants qui ont été le cœur de notre communauté ces dernières années, » remarque le Chancelier de l’Université Bishop’s Brian Levitt O.C. « Ils sont maintenant prêts à faire face aux nouveaux défis qui les attendent, et nous sommes confiants qu’ils sont bien préparés à le faire. »

« Bien que tous les diplômés de Bishop’s méritent notre estime et nos félicitations pour avoir complété avec succès les exigences de leurs programmes respectifs, la Convocation est aussi l’occasion de célébrer ceux qui se sont surpassés au-delà de leur devoir, et donné le meilleur d’eux-mêmes à notre communauté, tels que nos Docteurs honorifiques et les récipiendaires de prix, » indique le Principal et Vice-Chancelier de l’Université Bishop’s Michael Goldbloom C.M.

À PROPOS DES DOCTEURS HONORIS CAUSA

Colm Feore O.C.

Colm Feore a à son actif une longue et prolifique carrière d’acteur, sur scène et à l’écran. Formé à l’École Nationale de Théâtre à Montréal, M. Feore s’est joint à la Stratford Festival Company en 1981. Au cours de nombreuses saisons au Festival, il a joué presque tous les premiers rôles de Shakespeare, de Roméo au Roi Lear, le Don Juan de Molière, Cyrano de Bergerac de Rostand ainsi que nombreux autres rôles. À l’écran, M. Feore a joué aussi bien dans des superproductions que des productions indépendantes intimistes et des séries télévisées primées. Il est à l’aise aussi bien au sein de THOR, Trudeau, 32 films brefs sur Glenn Gould, Les chroniques de Riddick, Le violon rouge. Il est aussi connu pour la série 24 heures chrono, Les Borgia, House of Cards, The Umbrella Academy et Bon Cop, Bad Cop.

M. Feore est membre du conseil d’administration de Reel Canada, une organisation à but non-lucratif consacrée à la célébration du Canada par le cinéma. Les buts principaux de Reel Canada sont de fournir des films canadiens aux écoles, initier les néo-canadiens à la culture canadienne et célébrer notre créativité à travers la Journée du cinéma canadien, un des plus grand festivals de cinéma du monde. M. Feore est également un consultant créatif du Conseil consultatif de Shakespearience, un programme qui se sert des œuvres de Shakespeare lors d’activités activités à l’intérieur et à l’extérieur des salles de cours d’une manière vivante et accessible afin d’inciter les jeunes à développer leurs habiletés en communication et augmenter leur confiance en soi.

M. Feore est Officier de l’Ordre du Canada, Lauréat du Prix du Gouverneur-Général pour les arts du spectacle et pour l’œuvre d’une vie en arts de la scène, ainsi que récipiendaire des Médailles de Jubilé d’Or et de Diamant de la Reine. Il a remporté de nombreux prix destinés aux acteurs, notamment les prix Jutra, SAG, Gémeaux ainsi que le Prix Gascon-Thomas de l’École nationale de théâtre, et le Prix Earle-Grey de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision. Il s’est vu décerner des doctorats honorifiques par l’Université de Windsor et l’Université Wilfrid Laurier.

Kim Thúy

Née à Saïgon en 1968, Kim Thúy a quitté le Viêt Nam avec les boat people à l’âge de dix ans et s’est installée avec sa famille au Québec. Diplômée en traduction et en droit, l’auteure a travaillé comme couturière, interprète, avocate, propriétaire de restaurant et chroniqueuse culinaire pour la radio et la télévision. Elle vit à Montréal et se consacre à l’écriture.

Son premier livre, Ru, publié en 2009 chez Libre Expression, connaît un succès fulgurant dès sa sortie. Best-seller au Québec et en France et traduit dans plus de vingt-cinq langues, Ru a aussi remporté de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix du Gouverneur général du Canada 2010, le grand prix RTL-Lire 2010 du Salon du livre de Paris, le prix italien Premio Mondello per la Multiculturalità 2011, le Prix du grand public du Salon du livre de Montréal en 2010 et le Grand Prix littéraire Archambault 2011.

Ru a également été finaliste au Prix des cinq continents de la francophonie en 2010 et au prestigieux prix Giller 2012, qui récompense le meilleur livre canadien. L’édition anglaise a remporté le combat des livres organisé par Canada Reads et a été déclaré « le » livre à lire au Canada en 2015. Elle est aussi l’auteur de À toi, Mãn, et Vi.

Kim Thúy a également écrit un livre de recettes Le secret des Vietnamiennes et est co-auteur d’un guide L’Autisme expliqué aux non-autistes.

Kim Thúy est chevalière de l’Ordre national du Québec et récipiendaire de la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec. Elle a reçu en 2017 un doctorat honorifique de l’Université Concordia pour avoir prêté sa voix éloquente à l’expérience des réfugiés.

L’organisme Ensemble pour le respect de la diversité a remis à Kim Thúy, en 2013, le Prix de la tolérance Paul-Gérin-Lajoie et en septembre 2018 la Fondation Y des femmes de Montréal lui a décerné le Prix Femmes de mérite.

Christiane Germain, C.M., C.Q.

Christiane Germain est cofondatrice et coprésidente de Germain Hôtels, une entreprise familiale qui compte actuellement 18 établissements dans sept provinces canadiennes.

Issue d’une famille d’entrepreneurs de la ville de Québec, Christiane Germain était d’abord destinée à marcher sur les traces de ses parents dans le domaine de la restauration. Diplômée de Humber College en hôtellerie, Christiane Germain et son frère Jean-Yves ont lancé et géré plusieurs restaurants populaires à Québec dès leur jeune vingtaine. Puis, au milieu des années 80, alors qu’ils étaient à New York pour affaires, une visite à l’Hôtel Morgan a changé le cours de l’histoire. Inspirés par cet hôtel boutique renommé, quelques heures ont suffi pour que les restaurateurs décident de devenir hôteliers! C’est ainsi qu’en 1988 Le Germain-des-prés à Ste-Foy devenait le premier hôtel boutique au Canada. Trente ans plus tard, Germain Hôtels compte trois bannières : Hôtels Le Germain, Hôtels Alt et l’Hôtel Alt+, de Calgary à St-John’s, Terre-Neuve.

À ce jour, Germain Hôtels compte près de 1450 employés à travers le Canada et parmi eux les enfants de Christiane et Jean-Yves Germain. C’est d’ailleurs un élément de fierté pour eux de voir la relève de l’entreprise assurée mais surtout de voir leurs valeurs transmises à une autre génération. Parmi ces valeurs, on retrouve la mise en avant des talents canadiens, et ce tant au niveau d’artistes que de partenaires locaux. Cette approche est le fil rouge qui a toujours guidé Christiane Germain, privilégiant ainsi le contact humain, et lui permettant d’encourager des entrepreneurs d’ici.

Christiane Germain supporte de nombreuses œuvres caritatives et s’implique auprès de la communauté afin de notamment encourager l’entreprenariat, son passage remarqué à la populaire émission télévisée « Dans l’œil du dragon » en est un exemple. Elle est présidente du conseil d’administration du Musée National des beaux-arts du Québec. Au fil des ans, ses contributions à la vitalité économique et culturelle du pays ont été reconnues. Mentionnons des doctorats honorifiques des universités Ryerson, Concordia et de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec. Nommée parmi le top 100 des femmes les plus influentes au Canada selon le Women’s Executive Network 2018, Mme. Germain a reçu cet honneur pour la troisième année consécutive. En avril dernier, Christiane et Jean-Yves Germain étaient intronisés à l’Académie des Grands Québécois, en raison de leur apport exceptionnel à la région de Québec dans le domaine économique.

Claude Belleau

Après une carrière professionnelle bien remplie à l’international au sein de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), Claude Belleau a occupé diverses fonctions tant sur les problématiques de l’aide au développement que sur divers conflits et crises humanitaires. Son travail l’a amené sur les cinq continents de la planète, de la Mauritanie à l’Afghanistan en passant par l’Arménie, New York et Genève. Avant de joindre l’ONU, il était à l’emploi de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) ou il a travaillé sur les zones économiques spéciales qui s’ouvraient en Chine au début des années 80.

En 2004, de retour à Sherbrooke, sa ville natale, son engagement dans la communauté lui permet de pousser toujours plus loin sa réflexion et son action auprès des populations les plus vulnérables. Son travail de plus d’une trentaine d’années sur ces questions l’amènera tout d’abord à s’impliquer avec le Service d’Aide aux Néo-Canadiens pour l’accueil et l’installation des réfugiés qui viennent trouver dans les Cantons-de-l’Est une terre d’accueil et un havre de paix après des années d’errance et d’exil.

Il intervient aussi à titre de conférencier auprès de ses deux alma mater, l’Université Bishop’s et le Collège Champlain, en plus d’être chargé de cours à l’Université de Sherbrooke.

Amener les étudiants à réfléchir sur les grands enjeux de la coopération internationale et à comprendre les rapports de force entre les principaux acteurs a été une source de grande satisfaction pour moi. C’est l’endroit où la théorie rejoint la pratique et ou le concept devient réalité ».

Depuis 2013, il a repris la direction générale d’une entreprise d’économie sociale, Estrie Aide. Visionnaire ambitieux et infatigablement positif, passionné autant par les questions environnementales, économiques que sociales, son nouveau champ de bataille est celui du gaspillage de nos sociétés de consommation. Sa nouvelle mission – détourner de l’enfouissement des quantités toujours plus grandes de matières revalorisées et démontrer que d’une contrainte environnementale pouvait naître une entreprise économiquement viable et socialement responsable.

-30-

REQUÊTES MÉDIAS :
Olivier Bouffard
Directeur des communications
819 822-9600 poste 2840
olivier.bouffard@ubishops.ca