Category BU news
 

L’Université Bishop’s obtient la certification VÉLOSYMPATHIQUE

L’Université Bishop’s obtient aujourd’hui la certification VÉLOSYMPATHIQUE bronze décernée par Vélo Québec.  Cette certification s’inscrit dans les actions prescrites par le plan de développement durable de l’Université et reconnait les efforts des organisations s’activant pour le bien-être de leur communauté, en faisant du vélo une véritable option de transport et de loisirs.

« L’Université Bishop’s fait preuve d’un dynamisme remarquable; ses initiatives en éducation et promotion du vélo n’ont rien à envier aux campus de plus grande taille. On la sent engagée dans sa communauté, travaillant étroitement avec son milieu et adoptant des solutions bien pensées et complémentaires au transport collectif. Sa vision pour l’avenir est prometteuse, et nous avons hâte de voir ses projets se concrétiser. En toute logique, on devrait bientôt remarquer davantage de cyclistes sur son campus!» note Jean-François Rheault, président-directeur général de Vélo Québec.

Le bureau du Développement durable de l’Université Bishop’s ainsi que le Groupe de travail sur le transport durable collaborent étroitement pour brosser un portrait des initiatives favorables au développement de la culture cycliste sur le campus. L’analyse du comité de juges comporte quatre champs d’intervention essentiels : Environnement, Éducation, Encouragement, Évaluation et planification (les 4E). Le mouvement VÉLOSYMPATHIQUE souligne les bons coups suivants dans l’octroi de la présente certification:

  • Se mobilise lors d’événement cycliste sherbrookois et s’implique auprès d’instances municipales afin de promouvoir la pratique du vélo, revendiquer le développement du réseau cyclable et en réclamer l’entretien hivernal.
  • Favorise l’adoption du vélo par l’organisation de diverses activités d’éducation sur la pratique sécuritaire du vélo et la tenue de clinique d’ajustement sur le campus chaque semestre.
  • Offre, dans le cadre de son programme de subvention d’accès au transport collectif BoulotBUSolution, un forfait annuel « transport actif » spécifiquement pour les personnes se déplaçant principalement de façon active de mai à octobre et en bus durant la saison froide.
  • Collecte une variété de données sur les habitudes de mobilité de sa communauté par l’entremise d’une enquête avec le Centre de mobilité durable de Sherbrooke.

À propos du mouvement VÉLOSYMPATHIQUE

Le mouvement VÉLOSYMPATHIQUE encourage les collectivités et les organisations à faire du vélo une réelle option en matière de transport et de loisirs pour tous. À travers sa démarche de certification rigoureuse, il propose des outils et un service de soutien aux collectivités et organisations qui travaillent à favoriser la pratique du vélo.

Le mouvement VÉLOSYMPATHIQUE bénéficie d’une aide financière du gouvernement du Québec tirée du programme Action-Climat Québec et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

REQUÊTES MÉDIA :
Sonia Patenaude, Gestionnaire des communications
sonia.patenaude@ubishops.ca | 819-342-2587

Mathieu Désy, concepteur musical et chef d’orchestre dans la version théâtrale de Gaz Bar Blues

Crédit photo : Danny Taillon

Directeur du département de musique à l’Université Bishop’s, le contrebassiste d’origine estrienne Mathieu Désy signe sa troisième trame originale pour la compagnie Duceppe, cette fois pour la version théâtrale de Gaz Bar Blues, inspirée du film de Louis Bélanger réalisé en 2003 et dont la première sera présentée chez Duceppe à compter du 18 janvier.

Virtuose de la contrebasse polyphonique tant en mode classique, jazz et pop, Désy a composé l’univers musical de la pièce et dirige les comédiens en direct sur scène. Après Montréal, Mathieu Désy et la distribution de Gaz Bar Blues s’installeront à Québec au Théâtre de la Bordée et poursuivront leur tournée blues dans une vingtaine de villes de la province, dont Sherbrooke en avril 2023.

 

 

REQUÊTES MÉDIA :
Sonia Patenaude
Gestionnaire des communications
sonia.patenaude@ubishops.ca | 819-342-2587

Dévoilement d’une unité de production acéricole mobile par des étudiants du Programme d’agriculture et systèmes alimentaires durables

Dans le cadre un cours d’apprentissage expérientiel du Programme d’agriculture et systèmes alimentaires durables (ASAD), quatre étudiants ont présenté le concept et dévoilé le produit final de l’unité de production acéricole mobile sur le campus de l’Université Bishop’s.

Sous la supervision de Bruno Courtemanche du Département d’Environnement et de Géographie, Andrew Belleville, Gabrielle Bourbeau, Marianne Granger, et Jacob Guité ont été chargés de concevoir et de construire un camp de production acéricole. Le plus grand défi provenait de la nécessité de rendre le camp de production mobile, facilitant son utilisation sur le campus, à la ferme ASAD, pour éventuellement prendre part à des événements communautaire dans l’arrondissement de Lennoxville et dans la région.

Le processus a débuté par de nombreuses sessions de remue-méninges, un modèle 3D et un rapport de conception. Ensuite, l’équipe a entamé la construction, apportant de légères modifications au modèle d’origine et au rapport au fur et à mesure du processus. La conception finale des équipes s’articule autour d’une remorque à plateau, qui a été modifiée pour inclure des murs, un toit et un équipement d’ébullition, tout en respectant leur budget de 6000$.

La finition complète est prévue dans les prochains mois et l’équipe se prépare pour la production de sirop d’érable sur le campus dès le printemps prochain!

 

REQUÊTES MÉDIA
Sonia Patenaude
Gestionnaire des communications
sonia.patenaude@ubishops.ca | 819-342-2587

Des étudiants du programme d’agriculture et systèmes alimentaires durables dévoilent une unité de production acéricole mobile

Des étudiants inscrits dans un cours d’apprentissage expérientiel du Programme d’agriculture et systèmes alimentaires durables (ASAD) présenteront le concept et le produit final d’une unité de production acéricole mobile le vendredi 9 décembre à 11 h 15 dans le quadrilatère central du campus de l’Université Bishop’s.

Sous la supervision de Bruno Courtemanche du Département d’Environnement et de Géographie, et dans le cadre du volet d’apprentissage expérientiel d’un cours du Programme ASAD, quatre étudiants, Andrew Belleville, Gabrielle Bourbeau, Marianne Granger, et Jacob Guité ont développé et construit une unité de production acéricole dans le but de résoudre la problématique de devoir procéder à la transformation de la sève recueillie sur le campus sur un site externe.

Quoi :Dévoilement de l’unité de production acéricole mobile – Programme ASAD
Quand :Vendredi 9 décembre, 11 h 15
Où :Quadrilatère central – Université Bishop’s

REQUÊTES MÉDIA:
Sonia Patenaude
Gestionnaire des communications
sonia.patenaude@ubishops.ca | 819-342-2587

Reconduction de la Chaire de recherche du Canada en Astrophysique exoplanétaire du Pr Jason Rowe

Le Pr Jason Rowe, du Département de Physique et d’Astronomie de l’Université Bishop’s et l’un des experts mondiaux en matière de recherche sur les exoplanètes, a vu sa Chaire de recherche du Canada reconduite pour un autre mandat de cinq ans.

Le financement accordé à la Chaire de recherche du Canada en Astrophysique exoplanétaire du Pr Rowe lui permet de continuer à découvrir et à caractériser des exoplanètes, pour aider à comprendre leurs origines et leur composition, ce qui pourrait aider à déterminer s’il existe d’autres planètes habitables et si la vie existe ailleurs dans l’univers.

« Le professeur Rowe est une sommité mondiale en matière de recherche sur les exoplanètes, et l’avoir avec nous à Bishop’s est l’une de plus brillantes démonstrations de notre engagement envers l’excellence académique. »

« Le renouvellement de cette Chaire de recherche pour l’Université Bishop’s démontre que les universités en région sont aussi à même d’attirer des sommités telles que le Pr Jason Rowe et sont toutes aussi propices au rassemblement d’équipes créatives qui peuvent être des leaders en physique et en astronomie. » – L’hon. Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire.

Ces travaux de recherche seront notamment menés avec le tout nouveau télescope spatial Webb, auquel a accès le Dr Rowe, en tant que membre d’un groupe restreint d’utilisateurs privilégiés en raison de ses contributions exceptionnelles à l’astrophysique des exoplanètes, et probablement à l’avenir dans le cadre de la mission POET (Photometric Observation of Extrasolar Transits), un futur télescope microsatellite canadien mis au point par le Dr Rowe et ses partenaires de l’Université Western et de l’Agence spatiale canadienne (ASC).

REQUÊTES MÉDIA:
Olivier Bouffard
Directeur des communications
obouffar@ubishops.ca | 819-922-9600 ext. 2840

Annonce du Département de Physique et d’Astronomie de l’Unversité Bishop’s

Le Département de Physique et d’Astronomie de l’Université Bishop’s invite les membres des médias à une annonce portant sur la recherche le vendredi 25 novembre 2022 à 10 h dans le foyer du Théâtre Centennial.

Les orateurs invités à cet événement seront l’Honorable Marie-Claude Bibeau, Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Michael Goldbloom, le Principal et Vice-chancelier de l’Université Bishop’s, le Pr Andrew Webster, Vice-principal académique et recherche, ainsi que la Pre Kerry Hull, Doyenne des Sciences.

Quoi :Annonce du Département de Physique et d’Astronomie
Quand :Vendredi, le 25 novembre 2022 à 10 h
Où:Foyer du Théâtre Centennial, Université Bishop’s
2600, rue Collège, Sherbrooke (Québec)
Théâtre Centennial C10 / Stationnement P4 (1004) – Voir carte du campus
Comment s’y rendre

REQUÊTES MÉDIA :
Sonia Patenaude
Gestionnaire des communications
sonia.patenaude@ubishops.ca | 819-342-2587

Les universités de la Maple League désignent un nouveau modèle de gouvernance pour soutenir une croissance inégalée

Les universités de la Maple League forment un consortium universitaire qui a connu une croissance rapide depuis 2018. Les quatre présidents de ses universités croient que cette collaboration interinstitutionnelle est une priorité stratégique pour chacun de leurs établissements et que leur partenariat continuera d’améliorer la qualité, l’innovation et la durabilité de leurs universités respectives.

En raison de la croissance rapide dans de nombreux domaines – y compris les cours académiques partagés, le soutien au leadership du corps étudiant, la direction d’un centre d’enseignement et d’apprentissage virtuel, la décolonisation de l’éducation à l’étranger et l’attraction de plus de 1 million de dollars de financement externe – la Maple League entre dans une nouvelle phase de collaboration. À la lumière de ces réalisations, les quatre présidents des universités ont conçu un nouveau modèle de gouvernance qui permettra à ce consortium universitaire de continuer à croître et à mieux s’enraciner dans ses quatre établissements.

Cet automne, le Conseil des présidents de la Maple League a confié le leadership opérationnel à un conseil d’administration, qui est composé des vice-présidentes et de vice-présidents à l’enseignement et aux rectrices et aux recteurs des quatre établissements. Ce nouveau conseil d’administration sera présidé par le Pr Jeff Hennessy, recteur et vice-président à l’enseignement à l’Université Mount Allison. Les quatre universités ont convenu de prolonger le financement de 2023 à 2028 au niveau actuel et d’opérationnaliser la collaboration interinstitutionnelle par la conception intentionnelle de systèmes et de structures.

Les universités de la Maple League continuent de modéliser la façon dont l’excellence est atteinte grâce à la collaboration. Les quatre universités de la Maple League se sont classées parmi les six premières places dans la catégorie des universités principalement de premier cycle au Canada pour 2023. De plus, quatre des dix Prix nationaux d’excellence 3M pour étudiants décernés à travers le Canada ont été attribués à des étudiantes et des étudiants fréquentant une université de la Maple League. Un projet partagé à travers la Maple League appelé le programme Online Teaching and Technology Consultants (OLTC) a remporté le prix D2L en juin 2022, la plus haute reconnaissance de l’innovation dans l’enseignement supérieur par une équipe.

Dans la foulée de ces réalisations nationales et internationales, la Pre Jessica Riddell termine un excellent mandat de cinq ans à titre de directrice exécutive de la Maple League le 30 juin 2023; le conseil d’administration lancera un processus de recherche pour combler ce poste en novembre 2022. Le Pr Jeff Hennessy, nouveau président du conseil d’administration, a déclaré : « Nous sommes très reconnaissants envers la Pre Riddell pour son leadership remarquable en tant que directrice exécutive de la Maple League. Sous sa direction, notre consortium est passé d’une belle idée à une communauté florissante et collaborative de personnel en recherche, de la communauté étudiante et de membres du personnel. Nous ne serions pas là où nous en sommes aujourd’hui sans le leadership et la vision de Jessica, et nous sommes tristes de voir son mandat prendre fin. Son nouveau projet de livre, Hope University, façonnera sans aucun doute à quoi ressemblera l’excellence dans l’enseignement de premier cycle à l’avenir. »

« Le privilège de voir l’aspect interne de quatre institutions a fourni des informations approfondies sur le fonctionnement des politiques, des systèmes et des structures et sur la façon dont ils informent, façonnent et reflètent des cultures profondes. J’ai bénéficié d’une classe de maître dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques, la gouvernance, les structures de financement et la planification stratégique. Cette expérience m’a offert un aperçu des rouages de nos systèmes – et de leurs contraintes – ainsi qu’une meilleure compréhension de la façon dont les universités s’efforcent de remplir leur mandat de contribuer à la société en général. Je suis ravie d’apporter ces connaissances dans de nouvelles sphères et de partager ces idées avec le secteur postsecondaire. La Maple League est entre d’excellentes mains, et je continuerai à soutenir ses efforts pendant de nombreuses années à venir », explique la Pre Riddell.

En tant que seul consortium universitaire au Canada, la Maple League est fière de mener des conversations sur l’éducation de premier cycle de qualité. Chaque établissement se consacre à diplômer des personnes hautement employables et profondément éthiques. La Maple League offre des possibilités de collaboration et d’innovation à communauté étudiante, au corps professoral et au personnel, ce qui améliore la résilience, la responsabilité et l’engagement civique.

« Le consortium de la Maple League se distingue par son innovation dans le paysage de l’enseignement supérieur au Canada, » remarque Hennessy, « à l’Université Mount Allison et dans les quatre universités, nous valorisons l’enseignement de premier cycle inclusif, accessible et de haute qualité: en tant que quatre universités principalement de premier cycle avec des valeurs et une vision communes pour l’éducation libérale au 21e siècle, nos institutions s’engagent à aider leurs communautés étudiantes à gouverner pendant qu’ils apprennent, » élabore Hennessy. « Et le potentiel est tout simplement extraordinaire. »

 

À propos de la Maple League

La Maple League est composée de quatre universités – Acadia, Bishop’s, Mount Allison et St. Francis Xavier – qui forment ensemble une alliance de petits établissements ruraux d’enseignement humaniste de premier cycle, avec un héritage francophone et un engagement envers la vérité et la réconciliation avec les communautés autochtones. En favorisant des relations réciproques au-delà des frontières institutionnelles, nous offrons des occasions extraordinaires de se transformer en tant que leaders, responsables de la recherche et institutions. La Maple League crée des environnements d’apprentissage distinctifs qui garantissent que nos diplômés sont capables de naviguer dans un monde de plus en plus complexe en tant que membres de la communauté, et en tant que dirigeants dédiés aux valeurs d’une société juste et civile. Pour de plus amples renseignements, visitez notre site Web : www.mapleleague.ca

 

Pour plus d’information, veuillez contacter:

Dre Jessica Riddell
Directrice exécutive, Les universités de la Maple League
Présidente, Chaire Stephen A. Jarislowsky d’excellence en enseignement de premier cycle
Professeure titulaire, département d’anglais, Université Bishop’s
Boursière du Prix national 3M d’excellence en enseignement (2015)
director@mapleleague.ca
Lauren Boultbee
Responsable de la stratégie et de l’avancement, Les universités de la Maple League
lboultbee15@ubishops.ca   
Sonia Patenaude
Gestionnaire des communications
Université Bishop’s
sonia.patenaude@ubishops.ca 

Série de Conférences Donald: Eva Kuper, Survivante de l’Holocauste et éducatrice

La série de Conférence Donald 2022-2023 se poursuit avec la venue de Madame Eva Kuper, survivante de l’Holocauste et éducatrice le lundi 21 novembre prochain à 19 h au Théâtre Centennial de l’Université Bishop’s.

Madame Kuper est née après le début de la Seconde Guerre mondiale à Varsovie, en Pologne.  Elle a survécu à la guerre grâce à une série d’événements miraculeux, mais surtout grâce au courage et à l’humanité de sa famille et de quasi-étranger.ère.s. Elle a immigré au Canada avec sa famille en 1949 où elle a grandi à Montréal, l’histoire de l’Holocauste étant toujours présente dans sa vie.

Eva Kuper a passé sa vie professionnelle en tant qu’enseignante et administratrice de l’éducation.  L’enseignement de l’Holocauste est devenu sa vocation et sa passion.  En tant qu’étudiante et enseignante de longue date, Madame Kuper est convaincue que l’éducation est l’outil le plus puissant dont nous disposons pour combattre l’antisémitisme, le racisme et la haine.

Quoi:Eva Kuper, Survivante de l’Holocauste et éducatrice – Conférencière
Série de Conférences Donald
Quand:NOUVELLE DATE Lundi 21 novembre, 2022 à 19 h
Où:Théâtre Centennial, Université Bishop’s

REQUÊTES MÉDIA :
Sonia Patenaude
Gestionnaire des communications
sonia.patenaude@ubishops.ca | 819-342-2587

L’Université Bishop’s désignée campus équitable

L’Université Bishop’s obtient aujourd’hui la désignation campus équitable décernée par l’organisme FairTrade.  Cette désignation s’inscrit dans les actions prescrites par le plan de développement durable de l’Université. La désignation Campus équitable vise à reconnaître, par un statut officiel, les établissements d’enseignement engagés à soutenir le commerce équitable.

Le bureau du Développement durable de l’Université Bishop’s ainsi que le comité de travail sur le développement durable collaborent pour satisfaire les trois exigences clés pour l’obtention de la désignation campus équitable de FairTrade Canada, soit :

  • Bishop’s a mis sur pied un comité directeur composé de bénévoles actifs et de membres de l’administration qui se rencontrent sur une base régulière.
  • Les emplacements de services alimentaires sous le contrôle du campus offrent une gamme de produits certifiés FairTrade, soit du café, du thé, du chocolat chaud, des barres de chocolat.
  • Le bureau du développement durable de Bishop’s soutient le club environnemental étudiant qui organise d’événements et d’activités pour accroître la visibilité des produits équitables Fairtrade disponibles sur le campus et sensibiliser la communauté aux enjeux du commerce équitable.

La désignation « Campus équitable »

Le commerce de produits certifiés équitables est en croissance partout dans le monde. La certification « équitable » de ces produits, créée vers la fin de la décennie 1980, a permis de faciliter l’accès aux produits issus de ce commerce alternatif. Il s’agit d’une démarche de développement durable intégrant des critères de développement social, de protection de l’environnement et de juste rémunération.

-30-

REQUÊTES MÉDIA :
Sonia Patenaude
Gestionnaire des communications
sonia.patenaude@ubishops.ca | 819-342-2587

La marche commémorative du « Orange Shirt Day » honore la mémoire des survivant.e.s et victimes des pensionnats autochtones et de leurs familles

En cette deuxième Journée Nationale de la vérité et de la réconciliation (Orange Shirt Day), l’Université Bishop’s et le Collège Champlain organisent à nouveau la marche commémorative « Every Child Matters » pour honorer les survivants ainsi que la mémoire des victimes des pensionnats autochtones et leurs familles.

Cet événement représente ainsi la culmination de la Semaine de la Vérité et de la Réconciliation réunissant les institutions membres du Pôle régional et d’enseignement supérieur de l’Estrie (PRESE) comprenant Champlain et Bishop’s ainsi que le CÉGEP de Sherbrooke et l’Université de Sherbrooke.

Vicky Boldo, Conseillère spéciale au Soutien des étudiant.e.s autochtones et Shawna Jerome, Adjointe au Soutien aux étudiant.e. autocthones accueilleront les participant.e.s sur le campus. Camilla Rizzi, la Présidente du Conseil des représentant.e.s étudiant.e.s (Student Representative Council) de l’Université Bishop’s, invite les participant.e.s à prendre part à la marche dans les rues de l’Arrondissement de Lennoxville. Les écoles primaires Lennoxville Elementary School et Sherbrooke Elementary School ainsi que l’école secondaire Alexander Galt et Bishop’s College School sont aussi engagées dans le cadre de la manifestation.

La fin du parcours d’une soixantaine de minutes est prévue au terrain de football Coulter de l’Université Bishop’s où des étudiants-athlètes remetront des cartons de couleur orange aux marcheur.se.s  pour former chaque lettre de la phrase « Every Child Matters » pour qu’un drone prenne une photo aérienne du moment.

Des discours et témoignages des étudiant.e.s de l’Université Bishop’s et des représentants des institutions membres du PRESE, sont prévus, notamment par Lois Dana, Conseillère à la vie étudiante,  Affaires autochtones et interculturelles du Collège Champlain, et Jesse Lepage de l’Université de Sherbrooke.

La journée du chandail orange

La signification s’appuie sur l’histoire de Phyllis Webstad, une fillette autochtone arrachée à sa communauté en 1973 en Colombie-Britannique. Sa grand-mère lui avait offert une tenue orange pour sa rentrée scolaire. À son arrivée au pensionnat, tous ses biens, incluant cette tenue, lui ont été confisqués et détruits. Chaque année, la population canadienne est invitée à porter un vêtement orange le 30 septembre en mémoire des conséquences tragiques des pensionnats, des enfants disparus, des familles affectées et des survivants de ces établissements.

-30-

REQUÊTES MÉDIAS:
Sonia Patenaude
Gestionnaire des communications
spatenau@ubishops.ca
819-342-2587