Prof. Sarah Théberge » Corps professoral

Prof. Sarah Théberge » Corps professoral

Photo de Prof. Sarah Théberge

Prof. Sarah Théberge

Faculty – Department Chairperson, Sessional, Ph.D. Candidate Études françaises et québécoises
Phone: 819-822-9600 ext. 2050

Biography

French will follow…

1. Education

Bachelor of Arts (Major Spanish, Minor French), Bishop’s University, 1999.

Certificate in translation, Université de Sherbrooke, 2002.

Master’s Degree in Comparative Canadian Literature, Université de Sherbrooke, 2009.

Graduate Diploma in Translation, School of Continuing Studies, McGill University (in progress).

Ph.D. Candidate, Comparative Canadian Literature (literary translation), Université de Sherbrooke.

2. Teaching

  • Translation Studies
  • Literary Translation
  • General Translation
  • Quebec Literature
  • French as a Second Language
  • French as a Foreign Language

3. Research

  • Methodology in translation
  • Decolonial translation
  • Feminist translation

4. Publications

« Une approche linguistique vers l’égalité des genres / sexes grâce à la traduction féministe et l’exercice de réécriture : « Le désert mauve » de Nicole Brossard », ScriptUM, no 1, Université de Montréal, 2015. (http://scriptum.vocum.ca/index.php/scriptum/article/view/33)

« Traduction et transculturation dans les nouvelles traduites par Hugh Hazelton », In Michelle Ariss & Simon Gilbert (Eds), Perspectives sub/liminales, Sub/liminal Perspectives, conference proceedings of the 6th and 7th Comparative Canadian Literature Graduate Student Conference, Université de Sherbrooke, March 2006, Éditions Topadahill, 2009, pp. 71-78

Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Master’s thesis (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, 111 pages. (https://www.usherbrooke.ca/grelq/theses-et-memoires/memoires-de-maitrise/memoire-sarah-theberge/)

5. Published Translations

JOHNSTON, Basil. « La Quête de la vision / Waussaeyaubindumowin », French translation of « The Vision Quest/Waussaeyaubindumowin », Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Master’s thesis (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, pp. 74-92.

MARACLE, Brian. « Les Premiers Mots », French translation of « The First Words », Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Master’s thesis (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, pp. 46-63.

MILAGROS Esquivel, Rocío ESQUIVEL and Luis GONZÁLEZ POLAR. « L’Atelier l’autre miroir : Une recherche-action participative utilisant l’éducation aux arts pour la reconnaissance individuelle et communautaire des jeunes Amazoniens de la Ville d’Iquitos », In Yves Lenoir, Alessandra Froelich et Victor Zúñiga (Eds), La reconnaissance à l’école : Perspectives internationales, chapter 8, Presses de l’Université Laval, 2016, pp. 269-292.

ROJAS DE LA PUENTE, Edward Enrique. « La capacité de résilience et ontogéniagogie des indigènes de l’Amazonie Chachapoyas devant le déni de reconnaissance de la société occidentale péruvienne », In Yves Lenoir, Alessandra Froelich et Victor Zúñiga (Eds), La reconnaissance à l’école : Perspectives internationales, chapter 9, Presses de l’Université Laval, 2016, pp. 293-307.

TUU’LUQ, Marion. « Une histoire de froid et de famine », French translation of « A Story of Starvation », Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Master’s thesis (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, pp. 93-106.

WOLFE, Alexander. « La Dernière Danse de l’herbe », French translation of « The Last Grass Dance », Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Master’s thesis (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, pp. 64-73.

Literary translation in progress:

SELLARS, Bev (2013). They Called Me Number One, Talonbooks, Vancouver, 227 pages.

6. Conference Presentations

« Le genre des êtres et des textes en traduction », La traduction de l’autobiographie féminine autochtone : politisation de la voix privée rendue publique, McGill University, April 27-28, 2017. 

« Traduire l’autobiographie autochtone au féminin : esquisse d’une méthodologie décoloniale et féministe », Colloque mondial de traductologie, Université Paris-Nanterre, April 10-14, 2017.

« Voix / Voies émancipatrices : les récits autobiographiques amérindiens médiatisés à l’épreuve de la traduction », Maladies of the Soul, Emotion, Affect: Indigenous, Canadian, and Québécois Writings in the Crossfire of a New Turn, organized by the Canadian Literature Centre at the University of Alberta and the Centre for the Canadian Studies at the University of Innsbruck, Banff Centre for Arts and Creativity, September 22-25, 2016.

« Voies / Voix émancipatrices : les récits autobiographiques amérindiens médiatisés à l’épreuve de la traduction », Rethinking Comparative Canadian Literature: Indigenous Methodologies and Other Contemporary Approaches, 14th Comparative Canadian Literature Graduate Student Conference, Université de Sherbrooke, Spring 2016.

« La traduction littéraire du genre autobiographique issu de la littérature amérindienne féminine : une relation émancipatrice et « égalitaire » entre l’auteure et le traducteur ou la traductrice », La traduction littéraire et le Canada, 28th Annual Conference of the Canadian Association for Translation Studies, Université d’Ottawa, June 1-2-3, 2015. 

« Une approche linguistique vers l’égalité des genres / sexes grâce à la traduction féministe et l’exercice de réécriture : « Le désert mauve » de Nicole Brossard »,  VocUM Colloque multidisciplinaire en traduction, linguistique, littératures et langues modernes, Université de Montréal, November 20th, 2014.

« Estudio de la heteroglosia en « The First Words » de Brian Maracle y otros cuentos amerindios del Canadá inglés y de sus traducciones francesas », XI Congreso Internacional de Traducción San Jerónimo 2007, Organización mexicana de traductores, Guadalajara, Mexico, November 2007.

« Hétéroglossie dans les nouvelles amérindiennes du Canada anglais », 8th Comparative Canadian Literature Graduate Student Conference, Université de Sherbrooke, Spring 2007.

« Traduction et transculturation dans les nouvelles traduites par Hugh Hazelton », 7th Comparative Canadian Literature Graduate Student Conference, Université de Sherbrooke, Spring 2006.

1. Formation

Baccalauréat en arts, Université Bishop’s (majeure espagnol, mineure français), 1999.

Certificat en traduction, Université de Sherbrooke, 2002.

Maîtrise en littérature canadienne comparée, Université de Sherbrooke, 2009.

Diplôme de 2e cycle en traduction (anglais-français), École d’éducation permanente, McGill (en cours).

Doctorante en littérature canadienne comparée, cheminement traduction littéraire, Université de Sherbrooke.

2. Domaines d’enseignement

  • Traductologie
  • Traduction littéraire
  • Traduction générale
  • Littérature québécoise
  • Français langue seconde et étrangère

3. Recherches en cours

  • Méthodologies en traduction
  • Traduction décoloniale
  • Traduction féministe

4. Publications

« Une approche linguistique vers l’égalité des genres / sexes grâce à la traduction féministe et l’exercice de réécriture : « Le désert mauve » de Nicole Brossard », ScriptUM, no 1, Université de Montréal, 2015. (http://scriptum.vocum.ca/index.php/scriptum/article/view/33)

« Traduction et transculturation dans les nouvelles traduites par Hugh Hazelton », Perspectives sub/liminales, Sub/liminal Perspectives, Michelle Ariss & Simon Gilbert dir., Actes des 6e et 7e colloques annuels en littérature canadienne comparée, Université de Sherbrooke, mars 2006, Éditions Topadahill, pp. 71-78.

Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Mémoire (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, 111 pages. (https://www.usherbrooke.ca/grelq/theses-et-memoires/memoires-de-maitrise/memoire-sarah-theberge/#c71195)

5. Traductions publiées

JOHNSTON, Basil. « La Quête de la vision / Waussaeyaubindumowin », traduction française de « The Vision Quest/Waussaeyaubindumowin », Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Mémoire (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, pp. 74-92.

MARACLE, Brian. « Les Premiers Mots », traduction française de « The First Words », Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Mémoire (M.A.), Université de Sherbrooke, 2002, pp. 46-63.

MILAGROS Esquivel, Rocío ESQUIVEL et Luis GONZÁLEZ POLAR. « L’Atelier l’autre miroir : Une recherche-action participative utilisant l’éducation aux arts pour la reconnaissance individuelle et communautaire des jeunes Amazoniens de la Ville d’Iquitos », Yves Lenoir, Alessandra Froelich et Victor Zúñiga, dir., La reconnaissance à l’école : Perspectives internationales, chapitre 8, Presses de l’Université Laval, 2016, pp. 269-292.

ROJAS DE LA PUENTE, Edward Enrique. « La capacité de résilience et ontogéniagogie des indigènes de l’Amazonie Chachapoyas devant le déni de reconnaissance de la société occidentale péruvienne », Yves Lenoir, Alessandra Froelich et Victor Zúñiga, dir., La reconnaissance à l’école : Perspectives internationales, chapitre 9, Presses de l’Université Laval, 2016, pp. 293-307.

TUU’LUQ, Marion. « Une histoire de froid et de famine », traduction française de « A Story of Starvation », Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Mémoire (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, pp. 93-106.

WOLFE, Alexander. « La Dernière Danse de l’herbe », traduction française de « The Last Grass Dance », Traduction française de récits autochtones du Canada comportant des mots empruntés aux langues indigènes, Mémoire (M.A.), Université de Sherbrooke, 2009, pp. 64-73.

Traduction littéraire en cours :

SELLARS, Bev (2013). They Called Me Number One, Vancouver, Talonbooks, 227 pages.

6. Communications

« La traduction de l’autobiographie féminine autochtone : politisation de la voix privée rendue publique », Le genre des êtres et des textes en traduction, Montréal, Université McGill, le 27 et 28 avril 2017. 

« Traduire l’autobiographie autochtone au féminin : esquisse d’une méthodologie décoloniale et féministe », 1e Colloque mondial de traductologie, Paris, Université Paris-Nanterre, du 10 au 14 avril 2017.

« Voix / Voies émancipatrices : les récits autobiographiques amérindiens médiatisés à l’épreuve de la traduction », Maladies de l’âme, émotions, affect :  Écrits autochtones, canadiens et québécois dans les tirs croisés d’un nouveau tournant, organisé par le Centre de littérature canadienne de l’Université d’Alberta et le Centre d’études canadiennes de l’Université d’Innsbruck, Centre d’arts de Banff du 22 au 25 septembre 2016.

« Voix / Voies émancipatrices : les récits autobiographiques amérindiens médiatisés à l’épreuve de la traduction », Rethinking Comparative Canadian Literature: Indigenous Methodologies and Other Contemporary Approaches, 14e Colloque des étudiantes et étudiants des cycles supérieurs en littérature canadienne comparée, Université de Sherbrooke, printemps 2016.

« La traduction littéraire du genre autobiographique issu de la littérature amérindienne féminine : une relation émancipatrice et « égalitaire » entre l’auteure et le traducteur ou la traductrice », La traduction littéraire et le Canada, 28e Congrès annuel de l’Association canadienne de traductologie, Université d’Ottawa, 1, 2 & 3 juin 2015.

« Une approche linguistique vers l’égalité des genres / sexes grâce à la traduction féministe et l’exercice de réécriture : « Le désert mauve » de Nicole Brossard », Colloque multidisciplinaire en traduction, linguistique, littératures et langues modernes, VocUM, Université de Montréal, 20 novembre 2014.

« Estudio de la heteroglosia en « The First Words » de Brian Maracle y otros cuentos amerindios del Canadá inglés y de sus traducciones francesas », XI Congreso Internacional de Traducción San Jerónimo 2007, Organización mexicana de traductores, Guadalajara, Mexique, novembre 2007.

« Hétéroglossie dans les nouvelles amérindiennes du Canada anglais », 8e colloque étudiant de littérature canadienne comparée, Université de Sherbrooke, printemps 2007.

« Traduction et transculturation dans les nouvelles traduites par Hugh Hazelton », 7e colloque étudiant de littérature canadienne comparée, Université de Sherbrooke, printemps 2006.

Champs personnalisés