Category BU news
 

L’UNIVERSITÉ BISHOP’S CÉLÈBRE LA CHAIRE STEPHEN A. JARISLOWSKY POUR L’EXCELLENCE EN ENSEIGNEMENT AU BACCALAURÉAT

Sherbrooke, le 5 mai 2017 – L’Université Bishop’s a annoncé la semaine dernière la création de la chaire Stephen A. Jarislowsky pour l’excellence en enseignement au baccalauréat, grâce à un don de un million de dollars de la Fondation Jarislowsky, que la Fondation de l’Université Bishop’s appariera par une somme équivalente.

Au cœur de cette chaire repose le constat que l’excellence en recherche ne se traduit pas nécessairement pas l’excellence en enseignement. Les aptitudes pour un enseignement efficace viennent tout naturellement à certains professeurs, mais la plupart ont besoin de soutien pour apprendre à y exceller.

Jessica Riddell, professeure agrégée au département d’anglais, est la première détentrice de la chaire. En 2012, elle a participé à la création du Centre d’enseignement et d’apprentissage de l’Université, et elle le préside à titre bénévole depuis 2015. Le don de la Fondation Jarislowsky lui permettra de se consacrer à des recherches sur les pratiques efficaces d’enseignement aux étudiants au baccalauréat, la réussite des étudiants et le mentorat des professeurs et des étudiants. Elle diffusera également les principaux résultats de ses recherches sur l’enseignement et l’apprentissage sur la scène nationale.

« Je pense que des études liberal arts établissent de solides bases pour une pensée critique, une communication efficace et le développement du leadership, affirme Stephen Jarislowsky, C.C., G.O.Q. Puisque Bishop’s privilégie l’éducation interdisciplinaire au baccalauréat et qu’elle démontre un profond engagement pour l’excellence dans ce secteur, c’est un choix stratégique pour cette chaire. »

« Nous sommes très reconnaissants pour ce don généreux de la Fondation Jarislowsky, déclare Michael Goldbloom, C.M., principal et vice-chancelier de l’Université Bishop’s. Au Canada, la plupart des étudiants au baccalauréat ne font pas d’études de deuxième cycle. Leur baccalauréat est leur dernier diplôme. Il est donc prioritaire de se concentrer sur les manières d’offrir le meilleur enseignement possible au baccalauréat, à la fois pour Bishop’s et pour les autres programmes de premier cycle au pays.

« Le don de la Fondation Jarislowsky nous permettra de nous consacrer à notre mission principale, l’excellence en enseignement et en recherche, au palier où le plus grand nombre d’étudiants peut en profiter. »

« Je suis honorée d’être la première détentrice d’une chaire qui célèbre non seulement l’excellence en enseignement au baccalauréat, mais qui est également empreinte des valeurs fondamentales d’intégrité, de loyauté, de mentorat et de raisonnement éthique et moral de la Fondation Jarislowsky », ajoute madame Jessica Riddell.

« Je me passionne pour la conception et la mise en œuvre de programmes axés sur le soutien, le mentorat et l’orientation d’une prochaine génération de citoyens responsables qui ont le sens de l’éthique. La Fondation Jarislowsky assure le soutien nécessaire pour que nous aspirions à l’excellence. »

La chaire Jarislowsky s’inscrit dans la campagne majeure Un modèle de réussite de 36 millions de dollars, la plus importante de l’histoire de l’Université. Jusqu’à présent, les dons et les promesses de don s’élèvent à 34 millions de dollars. La campagne se terminera en septembre 2017.

Fondée en 1843, l’Université Bishop’s est un établissement situé à Sherbrooke, qui offre surtout des programmes de premier cycle et dont les étudiants vivent majoritairement en résidence. Elle offre une éducation de qualité en sciences humaines, en sciences naturelles, en sciences sociales, en administration et en éducation. Sa petite dimension (2 400 étudiants à temps plein) incite les étudiants à entretenir des relations plus étroites entre eux et avec leurs professeurs.

Créée en 1991, la Fondation Jarislowsky a été mise sur pied par le chef d’entreprise et philanthrope canadien Stephen A. Jarislowsky, C.C., G.O.Q. La Fondation s’est donné la mission de promouvoir, de soutenir et de faire progresser l’excellence dans les domaines de l’éducation, de la médecine et des arts. Elle a assuré la dotation de plus de 32 chaires au Canada, dans divers secteurs, y compris la gouvernance, la démocratie, la gestion des services publics, les arts, les sciences humaines, les affaires, l’environnement et la médecine.

Monsieur Jarislowsky est le fondateur, administrateur et président émérite du conseil de la firme de gestion de placements Jarislowsky, Fraser Limitée. Il est également cofondateur de la Coalition canadienne pour une bonne gouvernance et de l’Institut sur la gouvernance d’organisations privées et publiques du Québec. Il est compagnon de l’Ordre du Canada et grand officier de l’Ordre national du Québec.

Madame Jessica Riddell est professeure agrégée de littérature anglaise et détentrice de plusieurs prix d’enseignement à l’Université Bishop’s. En 2015, elle est devenue la plus jeune lauréate d’un prix national 3M d’excellence en enseignement, le prix le plus prestigieux du Canada à être décerné aux professeurs d’université. Madame Riddell cherche particulièrement à favoriser l’innovation et l’excellence dans l’enseignement des sciences humaines.

-30-

Renseignements

Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819-822-9600, poste 2840

Eve Beauchamp
Directrice exécutive
La Fondation Jarislowsky
ebeauchamp@jflglobal.com
514-842-2727

L’UNIVERSITÉ BISHOP’S ANNONCE LES RÉCIPIENDAIRES DE DOCTORATS HONORIFIQUES À L’OCCASION DE SA 189e COLLATION DES GRADES

Sherbrooke, le 29 mai 2017 – Le samedi 3 juin, le chancelier Brian Levitt présidera la cérémonie de la collation des grades de l’Université Bishop’s. L’établissement a annoncé aujourd’hui que, outre les quelque 672 diplômes qu’il remettra aux finissants de 2017, il reconnaîtra quatre personnes notables pour leurs réalisations professionnelles exceptionnelles et pour leur service envers la société.

Les personnes suivantes recevront un doctorat honorifique en droit civil :

  • William Mitchell, B.A. ’68, D.Ed. ’70 enseignant et ancien directeur de la Selwyn House School et de la Bishop’s College School;
  • Kathy Reichs, Ph.D. anthropologue judiciaire, universitaire, auteure de livres à succès et une productrice de la série télévisée « Bones »;
  • Reginald Allatt, B.A. ’90, président directeur-général de Global Excel Management; et
  • Lynn Pasquerella, Ph.D., présidente de l’American Association of Colleges and University et ancienne rectrice de Mount Holyoke College.

Michael Goldbloom, C.M., principal et vice-chancelier, a déclaré : « Nous sommes très heureux de reconnaître les réalisations exceptionnelles de ces quatre personnes. Nous attendons avec grand intérêt leurs interventions auprès de nos finissants lors de la collation des grades. »

Une cérémonie de remise des diplômes aura lieu le samedi 3 juin à 10 h 30 pour les diplômés en administration, en sciences naturelles, et en éducation (M. Mitchell et Mme Reichs recevront leur doctorat honorifique lors de cette cérémonie).

La même journée, dès 15 h, une autre cérémonie aura lieu pour les diplômés en sciences humaines et en sciences sociales (M. Allatt et Mme Pasquerella recevront leur doctorat honorifique lors de cette cérémonie).

Cette année, les discours d’adieu seront prononcés par Dominique Lavoie et Kate Halliday. Chacune s’adressera fièrement aux diplômés de l’une des cérémonies.

Vous trouverez un calendrier détaillé des événements dans le site Web de l’Université Bishop’s : http://www.ubishops.ca/future-current-students/registration-and-student-records/convocation/convocation-ceremony-schedule/.

 

-30-

 

Personne-ressource : Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819-822-9600, poste 2840

UNE PROFESSEURE DE L’UNIVERSITÉ BISHOP’S LANCE UN SITE WEB POUR IDENTIFIER ET SURVEILLER LES TIQUES

Jade Savage, professeure de biologie à l’Université Bishop’s, a lancé Etick.ca, un site Web bilingue consacré à l’identification d’images et au suivi des populations de tiques.

Dr. Jade Savage has launched eTick.ca

L’Université collabore avec le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) de l’Institut national de santé publique du Québec et avec l’Agence de la santé publique du Canada à un projet pilote pour 2017, qui vise principalement les tiques trouvées sur des animaux dans la province de Québec. L’expansion du projet aux autres provinces canadiennes est prévue pour 2018.

Le site Web a été créé en réponse aux changements rapides dans l’aire de répartition des diverses espèces de tiques et à l’émergence de la maladie de Lyme ces dernières années. Il s’agit là de deux enjeux importants pour les autorités de santé publique et la population en général.

« Sur le plan logistique, il est coûteux et complexe de suivre les populations de tiques sur de grands territoires comme le Québec et le Canada, explique madame Savage. Etick.ca est un projet scientifique citoyen qui invite le public à participer au suivi des populations de tiques en soumettant des photos de tiques au site Web, afin qu’un professionnel puisse les identifier. »

« Ce projet-pilote est très complémentaire au programme de surveillance passive actuelle des tiques, effectué au Québec depuis 1990, » soutient Karine Thivierge parasitologue au Laboratoire de santé publique du Québec.  Il permettra entre autres aux adeptes d’activités de plein air d’identifier la tique à pattes noires, la seule qui est porteuse de la maladie de Lyme, parmi la douzaine d’espèces de tiques présentes au Québec et de connaître les environnements à risque. Ce projet d’implication citoyenne va certainement enrichir nos connaissances, afin de mieux prévenir cette maladie en émergence. »

Pour encourager la participation et la mobilisation des citoyens, le public pourra consulter toutes les données provenant des soumissions à eTick.ca, telles que le moment et le lieu de leur collecte, sur des cartes interactives mises à jour quotidiennement.

Le site Web est le premier du genre à viser les tiques au Québec.

 

-30-

Renseignements :
Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819 822-9600, poste 2840

POUR MIEUX COMPRENDRE LE MONDE ARABO-MUSULMAN

Causerie sur le vivre-ensemble

Sherbrooke, le 29 mars 2017. – L’Université Bishop’s invite les membres de la communauté intéressés par le vivre-ensemble à une causerie intitulée « Les voix progressistes du monde arabo-musulman », qui aura lieu le mercredi 5 avril à 19 h à la Salle 3 de la Bibliothèque municipale de Sherbrooke.

La professeure Osire Glacier des départements d’histoire, de religion et d’études politiques et internationales de l’Université Bishop’s présentera, dans une perspective historique, les éléments communs à la communauté musulmane et à la communauté d’accueil québécoise. Elle déboulonnera certains mythes et confronter divers préjugés que l’on entend régulièrement dans l’espace médiatique entourant les musulmans. Elle abordera, entre autres, la contribution des pays arabo-musulmans au développement des droits universels et la présence de voix progressistes tant en Occident que dans le monde arabo-musulman.

Osire Glacier détient un doctorat de l’Université McGill. Ses intérêts de recherche portent sur les droits humains et sur l’histoire des femmes au Maroc. Elle a publié de nombreux ouvrages sur ces thèmes et elle est l’auteure d’un blogue qui vise à transmettre au grand public les résultats de ses recherches (etudesmarocaines.com).

Organisée par le Service de la recherche de l’Université Bishop’s, la présentation sera faite en français, mais les questions et les commentaires en anglais seront les bienvenus.

Cet événement est gratuit et ouvert à tous et se déroule dans le cadre de la Semaine d’actions contre le racisme.

-30-

Personne-ressource :
Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819 822-9600, poste 2840

DES ÉTUDIANTS ET PROFESSEURS DE L’UNIVERSITÉ BISHOP’S SE LIVRENT À UNE SOIRÉE QUIZ

Dans le cadre de sa Semaine de la recherche annuelle, l’Université Bishop’s invite les membres de la communauté à découvrir des projets de recherche qui sont menés tant par des étudiants que des professeurs de l’Université Bishop’s.

Cet événement, organisé par le Service de la recherche de l’Université Bishop’s, promet d’être une soirée ludique et conviviale, enrichissante et facilement accessible à un auditoire varié. Cinq étudiants et trois professeurs dans les domaines de la biologie, des langues modernes, de la physique, de la psychologie et de l’étude des sports présenteront leurs projets de recherche respectifs en cinq minutes. L’assistance sera invitée à compléter le quiz afin de courir la chance de gagner un prix.

Comment la recherche peut-elle informer le développement de politiques sur l’agression et le harcèlement sexuels sur les campus universitaires? Le perfectionnisme et l’agressivité ont-ils un rôle à jouer dans le succès d’un athlète? Quels sont les facteurs psychologiques et biologiques qui jouent un rôle dans le développement de la sclérose en plaques? Ces thèmes et plusieurs autres feront l’objet des présentations-éclair et de la soirée quiz.

Tout individu intéressé à en apprendre davantage sur une variété de sujets est invité à prendre un verre avec nous et à interagir avec nos chercheurs lors de cet événement qui promet d’être riche et dynamique. Veuillez noter que l’événement se déroulera en anglais, mais que les commentaires et questions en français seront les bienvenus.

Nous vous invitons à consulter le programme d’activités de la Semaine de la recherche de l’Université Bishop’s, qui se tiendra du 27 mars au premier avril.

Détails de l’événement

Lundi 27 mars, 19 heures.
Microbrasserie Le Lion d’Or, 2896 rue College, Lennoxville
Soirée Quiz: Présentations-éclair des professeurs et étudiants de l’Université Bishop’s

-30-

Personne ressource : Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819 822-9600, poste 2840

LE « BISHOP’S FORUM » – PROGRAMME D’IMMERSION EN ENGAGEMENT CIVIQUE DANS LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE POUR LES JEUNES QUÉBÉCOISES ET QUÉBÉCOIS D’EXPRESSION ANGLAISE

Du 13 au 18 août 2017, cinquante jeunes d’expression anglaise du Québec, tous âgés de 18 à 24 ans, participeront à un programme d’immersion en engagement civique dans la société québécoise d’une semaine à l’Université Bishop’s.

« Le Québec prospère lorsque ses jeunes citoyens sont éclairés et au courant du fonctionnement des grandes institutions et de systèmes québécois, » dit le principal de Bishop’s, Michael Goldbloom, C.M. « Notre objectif est d’améliorer la capacité et l’intérêt des jeunes québécois anglophones à s’intéresser à l’engagement civique. »

« Le Bishop’s Forum vise à donner aux participantes et participants la chance d’examiner de près des institutions fondamentales dans notre société, » précise-t-il. « Les participantes et les participants acquerront une connaissance approfondie de la manière dont l’Assemblée nationale, les partis politiques, les entreprises, les organismes communautaires et sans but lucratif, ainsi que les médias influencent le débat public et la politique publique. Le programme donnera aux jeunes non seulement un sentiment de ce que c’est que de travailler dans ces grands secteurs, mais aussi comment influencer le changement. »

Le Directeur du Bishop’s Forum, James Hughes, ajoute : « Notre forum sera engageant et innovant afin d’aider les jeunes à utiliser leurs talents et leurs compétences de leadership, pour faire avancer leurs carrières et leur qualité de vie dans la province. Le Bishop’s Forum veut améliorer le Québec en équipant les jeunes québécoises et québécois d’expression anglaise des idées, des réseaux et des outils pour amorcer le changement. »

Les participantes et participants travailleront en petits groupes, tout au long de la semaine, pour cerner un changement clé qu’ils souhaitent apporter à la société québécoise. Ils développeront un plan d’action stratégique pour implanter ce changement. Par la suite, chaque équipe présentera leur plan d’action stratégique à une Commission parlementaire simulée.

Cette initiative est subventionnée par le gouvernement du Québec, dans le cadre du plan d’action pour la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021. Ce programme d’immersion en engagement civique est offert gratuitement aux participantes et participants. Les animatrices et les animateurs sont des leaders de la société québécoise.

– 30 –

Personne-ressource :
Denise Lauzière
Directrice de la logistique
denise.lauziere@ubishops.ca
819 822-9600, poste 2201
www.bishopsforum.ubishops.ca

NOUVELLE DATE POUR LA CONFÉRENCE DE TERRY MOSHER À LA SÉRIE DE CONFÉRENCES DONALD

Le plus grand caricaturiste au Canada, Terry Mosher, OC, sera de passage au campus de l’Université Bishop’s à une nouvelle date, soit le jeudi 16 mars à 19 h au Théâtre Centennial.

Monsieur Mosher, également connu sous le nom d’Aislin, parlera de sa carrière de 50 ans comme caricaturiste.

La série de conférences Donald, qui en est à sa 9e saison, attire des conférenciers de réputation nationale et internationale au campus de l’Université Bishop’s pour exprimer des points de vue, stimuler la réflexion et favoriser le débat sur quelques-uns des enjeux et des événements les plus déterminants du monde d’aujourd’hui.

Cette série est rendue possible grâce à l’appui généreux d’un ancien de Bishop’s, John Donald, diplômé de la 12e promotion de doctorants en droit civil en 1960. Toutes les conférences sont gratuites et ouvertes au public. Pour en savoir plus sur la série et obtenir la biographie des conférenciers et une description des conférences, consultez la page web Donald Lecture Series, en anglais.

– 30 –

Personne-ressource : Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819 822-9600, poste 2840

LA SÉRIE DE CONFÉRENCES DONALD ACCUEILLE TERRY MOSHER – Marie Henein prononcera la conférence de vendredi

L’Université Bishop’s est fière d’annoncer que Terry Mosher, OC, largement considéré comme le plus grand caricaturiste du Canada, viendra à notre campus dans le cadre de la série de conférences Donald.

Monsieur Mosher, également connu sous le nom d’Aislin, parlera de sa carrière de 50 ans comme caricaturiste. Ainsi, il présentera son travail et lancera son nouveau livre le mercredi 15 mars à 19 h au Théâtre Centennial.

La prochaine conférencière de la série, Marie Henein, sera au Théâtre Centennial le vendredi 10 février à 19 h. Madame Henein parlera de ses expériences dans ses fonctions d’avocate de la défense au Canada. Le magazine Canadian Lawyer l’a nommée « l’un des 25 avocats les plus influents » à plusieurs reprises, sans compter que le Barreau du Haut-Canada lui a décerné le prix Laura Legge en 2013.

La date de la conférence du sénateur Murray Sinclair, qui a dû être reportée, n’a pas encore été annoncée.

La série de conférences Donald, qui en est à sa 9e saison, attire des conférenciers de réputation nationale et internationale au campus de l’Université Bishop’s pour exprimer des points de vue, stimuler la réflexion et favoriser le débat sur quelques-uns des enjeux et des événements les plus déterminants du monde d’aujourd’hui.

Cette série est rendue possible grâce à l’appui généreux d’un ancien de Bishop’s, John Donald, diplômé de la 12e promotion de doctorants en droit civil en 1960. Toutes les conférences, qui sont gratuites et ouvertes au public, seront webdiffusées en direct. Pour en savoir plus sur la série et obtenir la biographie des conférenciers, une description des conférences et de l’information sur la baladodiffusion, consultez la page web, en anglais.

– 30 –

Personne-ressource : Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819-822-9600, poste 2840

L’UNIVERSITÉ BISHOP’S MONTE AU FRONT POUR SOUTENIR LES ÉTUDIANTS TOUCHÉS PAR LES RESTRICTIONS À L’IMMIGRATION AUX ÉTATS-UNIS

L’Université Bishop’s renoncera aux droits d’admission des étudiants du premier cycle qui détiennent un passeport de l’Iran, de l’Iraq, de la Libye, de la Somalie, du Soudan, de la Syrie et du Yémen, en réaction au décret présidentiel des États-Unis qui interdit aux ressortissants de ces pays d’entrer aux États-Unis pendant 90 jours.

« L’inclusion et le sentiment de communauté sont au cœur des valeurs de notre établissement. Chaque année, nous ouvrons les bras à des étudiants et des professeurs du monde entier. La population estudiantine, notamment, forme une riche mosaïque de cultures, de nationalités, de religions et de passions. La diversité du campus joue un rôle important dans notre réussite à titre d’université d’arts libéraux», affirme Michael Goldbloom, C.M., principal et vice-chancelier.

Dan Seneker, directeur de l’effectif étudiant à Bishop’s, précise : « Soixante pays sont représentés sur le campus de l’Université Bishop’s, dont certains sont touchés par le décret présidentiel. En prévision de l’année universitaire 2017-2018, nous sommes heureux de renoncer aux droits d’admission de tous ceux qui détiennent un passeport de l’un de ces pays. »

Il convient de souligner que le campus de Bishop’s est réputé pour sa longue tradition d’accueil d’étudiants étrangers et, qu’au fil des ans, il a démontré son appui indéfectible des étudiants réfugiés par son programme de parrainage d’étudiants réfugiés.

La date limite d’admission pour l’automne 2017 est fixée au 1er avril 2017. Les étudiants potentiels peuvent faire leur demande dans le site Web.

-30-

Renseignements
Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819-822-9600, poste 2840

UN INVESTISSEMENT DE 24,55 MILLIONS DE DOLLARS DANS DES INFRASTRUCTURES CLEFS DE L’UNIVERSITÉ BISHOP’S

Rénovation de la bibliothèque John Bassett Memorial et de laboratoires scientifiques

Sherbrooke, le 27 janvier 2017 –Michael Goldbloom, C.M., principal et vice-chancelier de l’Université Bishop’s, a annoncé aujourd’hui un investissement total de 24,55 millions de dollars pour rénover la bibliothèque John Bassett Memorial et plusieurs laboratoires de l’édifice Andrew S. Johnson.

Le coût du projet de carrefour des ressources éducatives s’élève à 17 millions de dollars, tandis que les rénovations de l’édifice Johnson atteindront 7,5 millions de dollars.

Pour mener ces projets à bien, l’Université Bishop’s a reçu des subventions des gouvernements fédéral et provincial, tirées du volet Grandes Infrastructures du Fonds Chantiers Canada. Les deux projets devraient être terminés en septembre 2018.

Le carrefour des ressources éducatives

Puisque les rénovations sont déjà en cours à l’intérieur de la bibliothèque, l’Université Bishop’s pourra incarner sa vision d’un carrefour des ressources éducatives grâce à ces investissements des gouvernements fédéral et provincial. Construite en 1959, la bibliothèque a été conçue pour accueillir 1 500 étudiants. Les inscriptions à l’Université Bishop’s sont passées à plus de 2 400 étudiants, et celles au Collège régional Champlain, qui utilise également la bibliothèque, à 1 100 étudiants. Le carrefour des ressources éducatives favorisera une approche axée sur l’étudiant qui mettra l’accent sur un engagement actif et coopératif et qui stimulera la création conjointe de connaissances par tous les étudiants. Ainsi, les étudiants pourront multiplier les occasions d’approfondir des enjeux essentiels, d’acquérir de nouvelles compétences, de collaborer et de nouer de nouveaux liens.

« Ces investissements en infrastructures auront un impact majeur sur l’expérience de nos étudiants et la vie de l’Université pendant de nombreuses décennies. Nous serons en mesure de mener à bien les projets structurants grâce à l’appui des gouvernements fédéral et du Québec ainsi que la contribution financière de nos étudiants, enseignants et employés, diplômés et partenaires », déclare monsieur Goldbloom.

Monsieur Goldbloom souligne que l’Université a amassé 3,8 millions de dollars sur un objectif de 4,5 millions de dollars grâce au soutien écrasant de sa communauté d’anciens et de donateurs, y compris les étudiants de l’Université Bishop’s qui se sont engagés à verser un million de dollars en appui au projet.

« Grâce à ce projet, l’Université Bishop’s pourra offrir à ses étudiants un lieu de rencontre, d’échanges et d’apprentissage profondément moderne, ajoute monsieur Eric Pelletier, architecte et associé principal création chez Lemay, un cabinet d’architecture primé. Nous sommes ravis de collaborer avec Bishop’s à ce projet ambitieux. »

L’édifice des sciences Andrew S. Johnson

Plusieurs locaux de l’édifice Johnson seront rénovés, y compris des laboratoires d’enseignement de chimie et de biologie, plusieurs laboratoires de recherche et la serre. Le toit de l’édifice sera également remplacé.

« Nos programmes scientifiques partagent une force, celle d’offrir aux étudiants des expériences d’apprentissage pratique exceptionnelles, constate madame Kerry Hull, directrice de projet et professeure au département de biologie. Dans les locaux d’enseignement et de recherche rénovés, les professeurs et les étudiants du premier cycle et des cycles supérieurs pourront apprendre et cultiver le savoir dans des secteurs aussi variés que les sciences brassicoles et la biodiversité des insectes. »

John Bassett Memorial Library and science laboratories will be renovated

-30-

Renseignements :
Chantal Sneath
Responsable des communications
Université Bishop’s
csneath@ubishops.ca
819-822-9600, poste 2840